Comment choisir sa machine à coudre ?

La plus grande difficulté qui se pose lorsque l’on se met dans la couture, c’est le choix de sa machine à coudre. Il en existe une kyrielle et vous pouvez vous fonder sur un comparatif des machines à coudre pour effectuer un choix. Cependant, il est toujours prudent de prendre en compte certaines règles avant de se lancer.

Cet article vous montre comment choisir votre machine à coudre à partir de quelques règles.

Règle n°1 : Choisir sa machine à coudre en fonction de la typologie

Quand on parle de typologie de machine à coudre, beaucoup de gens pensent à la machine mécanique et à la machine électronique. Vous devez savoir que cette information est vraie, mais insuffisante.

Il existe en réalité trois différents types de machine à coudre. Chaque machine est destinée à une utilisation spécifique. Il s’agit de la machine entrée de gamme, la machine milieu de gamme et la machine haut de gamme.

Les machines de la première catégorie sont recommandées aux personnes qui débutent dans la couture. Ceux qui désirent se servir d’une machine à coudre pour des travaux temporaires ou occasionnels peuvent aussi se tourner vers une machine entrée de gamme. Par ailleurs, elle coûte moins, car mécanique pour la plupart. Vous pouvez donc l’avoir avec 200 €. Les débutants en couture vont trouver son utilisation on ne peut plus facile et pratique.

Les machines de la deuxième catégorie, c’est-à-dire les machines milieu de gamme, sont recommandées aux couturiers en quête de progression. Elles sont un peu plus utilisées pour coudre les tissus épais comme ceux qui servent d’ameublement. Les machines milieu de gamme que l’on rencontre sur le marché sont généralement électroniques. Elles offrent plus de confort aux propriétaires et embarquent des fonctions qui rendent la couture aisée. Ces types de machine sont nettement mieux quand on les compare à une machines entrée de gamme.

Enfin, les machines de la troisième catégorie, les machines haut de gamme, sont exclusivement recommandées aux couturiers chevronnés. Elles sont dotées de plusieurs accessoires et fonctions à l’instar des pieds presseurs et des points de couture variés. Confortables, elles offrent une ergonomie sans pareille. Ce qui rend largement différente cette machine des autres et la hisse au top des meilleures, c’est son écran tactile. Il fait dire que la machine haut de gamme est une machine ultra moderne.

Règle n°2 : Ne pas négliger les critères de choix importants

Il est clair que vous ne pouvez pas faire votre choix sans tenir compte des critères clés que doit avoir une bonne machine à coudre. A cet effet, voici pour vous quelques critères à vérifier avant tout choix :

  • Le moteur : une bonne machine à coudre doit être dotée d’un moteur puissant. La raison est toute simple : vous aurez à travailler sur des tissus assez résistants comme les jeans, les ourlets, etc. Votre machine doit être assez forte pour traverser chaque épaisseur.
  • Le poids : ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une machine à coudre que cette dernière doit vous encombrer du fait de son poids. Vous retrouverez sur le marché des machines à coudre dont le poids oscille entre 5 et 10 kg. Il peut s’agir d’une machine électronique ou mécanique. Cependant, pour plus de confort, vous devez éviter de choisir une machine de 10 kg.
  • Le variateur de la vitesse : c’est un critère assez technique que vous devez vérifier. Si vous avez l’habitude de réaliser des travaux de coutures sensibles,  votre machine doit avoir un variateur de vitesse. Avec un variateur de vitesse, vous pouvez procéder à de durs passages en ralentissant l’allure de la machine. Cela est aussi valable lorsque votre machine est bloquée.
  • Les points de couture :  votre machine doit proposer le point droit, le point zigzag et le point boutonnière qui sont les points de couture élémentaires. Mais si vous êtes un averti dans la couture, vous devez avoir une machine avec des points supplémentaires. Il peut s’agir d’un point stretch pour les tissus extensibles ou un d’un point overlock ou de surjet pour les ourlets.

Vous devez avoir aussi une machine à coudre qui vous permettra de régler les points de couture. Sans cela, il est clair que vous serez limité. Ce blogage s’effectuera lors de la sélection de la longueur et de la largeur.

  • Les pieds presseurs : une bonne machine à coudre doit être en mesure de vous proposer au moins 4 pieds presseurs. Il s’agit du pied presseur classique, du pied presseur pour le pose bouton, le pied presseur pour les boutonnières et le pied presseur pour les fermetures Éclair.

Voila pour vous quelques mesures à considérer avant de choisir votre machine à coudre. Et n’oubliez pas de prendre votre temps pour tout vérifier et effectuer un excellent choix.