Mes vacances en Haute Corse : Je vous raconte tout !

Eh bien, j’avais décidé de passer une de mes vacances en Corse, la fameuse île de beauté tant appréciée. Je n’y étais jamais allée alors ce fut une grande occasion de découverte pour moi. J’étais partie dans le but d’explorer toute la Corse mais j’ai jeté l’ancre en Haute Corse et je n’ai plus eu envie de partir. Suivez-moi donc, vous n’avez jamais imaginé qu’on pouvait autant s’éclater en Corse.

Mon hôtel en plein air

Comme son nom l’indique, la Haute Corse est située en hauteur sur le territoire de la Corse. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi mes amies affluaient sur l’île mais dès ma descente de l’avion, j’ai ressentie une profonde paix rien qu’à inhaler le vent qui soufflait. J’ai tout de suite remarqué de par l’architecture des maisons, les rues, et surtout la gentillesse des habitants que mes vacances promettaient d’être pleines de couleurs.

Je n’ai eu aucun mal à me trouver un endroit où poser mes bagages. J’avais en effet largement recueilli plusieurs avis à propos de camping en Haute Corse et j’ai finalement décidé de séjourner au Camping Les Castors non loin de la plage de Calvi. Leur accueil est très chaleureux et le cadre charmant. Ils cuisinent de petits plats faits maison très équilibrés. Ensuite je suis partie à la découverte de cette région de l’île.

Un don de la nature

J’ai d’abord commencé par visiter les sites sacrés et religieux. Ce qui m’a conduit à l’église Sainte Julie à Nonza que j’ai pu apercevoir depuis la route. C’est une très belle église avec une décoration intérieure à couper le souffle. La cathédrale de Nebbio est tout aussi belle mais je n’ai pas eu l’occasion d’y entrer. De jour comme de nuit, l’Oratoire de la confrérie de Sainte Croix éblouit. Enfin, je suis passée à l’église Saint Michel de Murato et je vous assure, c’est un endroit à ne pas manquer. De nombreux sites historiques m’ont été proposés sur le catalogue des guides.

Malgré l’embarras de choix, j’ai préféré visiter la Citadelle de Calvi et Ponte Novu, l’ancien pont entouré de verdures. Deux endroits très ancien mais très bien conservé qui raconte au même titre que les musées de la Corse et Parc Galéa, l’histoire palpitante de l’île. Vous serez aussi épaté(e )  que moi de réaliser que des gens ayant leur propre mode de vie, ont vécu dans le village d’Occi. Les ruines anciennes m’ont donnés des frissons. Et maintenant l’instant bronzage sur la splendide plage de Nonza avant de penser à effectuer d’autres activités.

Et je m’éclate !

Les activités à faire en Haute Corse sont multiples. J’ai touché à un peu de tout ce qu’il était possible de faire. Je suis partie prendre des photos du lac du Capitello, ne manquez absolument de visiter cet endroit qui, du gris des roches et du bleu du lac, fait baigner l’esprit dans un bonheur total. Quand j’y pense, bref, j’ai adoré faire de l’équitation avec un des chevaux de l’Ecurie U Baladinu. Lors de mes randonnées à pieds, j’ai vu plusieurs autres endroits qui ne sont mentionnés nulle part mais qui sont tout à fait sublime. Je me suis loué un vélo et j’ai continué avec la découverte du petit paradis.

J’avais l’habitude de faire des plongées sous-marines mais jamais avec tuba. L’équipe professionnelle très gentille d’Epic Plongée m’a redonné goût aux plaisirs de la mer et à tous ses bienfaits. Mes vacances en Haute Corse furent exceptionnelles, je n’ai jamais regretté d’avoir choisi cet endroit et m’en souvenir me fait vraiment du bien.