Numérologie : comment calculer son chemin de vie ?

Le calcul du chemin de vie est important en numérologie. Grâce à cette donnée immuable, vous serez en mesure de mieux cerner votre personnalité et celle des autres. Je vous propose de découvrir comment se calcule le chemin de vie.

 

Méthode de calcul du chemin de vie

La méthode de calcul du chemin de vie est assez simple. La plus utilisée est celle du système numérologique pythagoricien. Il suffit d’obtenir le total réduit de votre date de naissance. Par exemple pour obtenir le chemin de vie en numérologie d’une femme née de 6 décembre 1967, il faut faire l’addition du jour de naissance (06), du mois de naissance (12) et de l’année de naissance (1 967). On obtient un total de 1985. On procède ensuite à la réduction de ce total. On obtient comme chemin de vie le nombre 5 (1 + 9 + 8 + 5 = 23 = 2 + 3 = 5).

II convient de préciser quels numéros maîtres (11, 22 et 23) sont irréductibles. Vous ne devez donc pas les additionner. Une fois votre chemin de vie obtenu, vous devez l’interpréter. Généralement, le chemin de vie représente notre destinée et nous renseigne sur nos opportunités, nos capacités, etc.

Interprétation du chemin de vie

L’interprétation dépend du résultat obtenu. Si vous obtenez le chiffre 1, cela signifie que vous avez un sens de responsabilité élevé et que vous aimez le risque. Les obstacles n’ont pas tendance à décourager les personnes qui détiennent ce chemin de vie. Elles sont pleines d’énergie, entreprenantes, toujours dans l’action. Cependant, leur énergie débordante peut vite devenir une faiblesse si elle n’est pas bien exploitée. Dans ce cas, on note des périodes de dépression. Il faudra donc faire attention aux idées négatives ou toute autre mauvaise manifestation psychologique.

Le deuxième chemin de vie est associé à des qualités comme le travail d’équipe, l’empathie, la sincérité, la médiation, le consensus. Ce qu’il faut craindre avec ce chemin de vie est la timidité, l’hypersensibilité, la propension à facilement s’effacer en public, le manque de confiance, l’inconfort social. Le troisième chemin de vie a une dimension religieuse ou superstitieuse assez prononcée. Les qualités sont l’optimisme, l’amour de la vie, la recherche de la paix en toutes circonstances, la loyauté, l’excentricité. Comme défaut, on peut noter la peur des défis.

Le quatrième chemin de vie possède des qualités comme la planification et le sérieux. Les défauts peuvent être la sédentarité, le manque d’improvisation et de spontanéité. Le cinquième chemin de vie est dynamique et adore l’aventure. Cette qualité peut vite devenir une faiblesse si elle n’est pas contrôlée.

Le sixième chemin de vie est bienveillant, sincère et aime le partage. Toutefois, il peut avoir des penchants sadiques. Le septième chemin de vie aime la solitude et la perfection. Il est souvent chanceux et ses choix sont des plus rationnels. Le huitième chemin de vie aime le pouvoir et le travail, mais attention à sa vie sociale. Le neuvième chemin de vie a un esprit créatif développé et ses conseils valent de l’or.